facebook

google

linkedin

tweeter

Optimiser un site Joomla! avec JCH Optimize Pro

Activer le plug-in si ce n'est déjà fait et aller directement dans l'onglet "Fonctionnalités pro" pour y coller votre code d'activation.

On va considérer que vous êtes arrivé au niveau "Average". Votre site est consultable en totalité dans la Google Search Console et sa note s'est améliorée dans le test GTmetrix

Note : Dans la version pro s'est glissé un bug qui est fixé sur cette nouvelle version que je vous propose de télécharger ici. JCH Optimize 5.1.03

Cette version fait suite à une demande de ma part d'intégrer la feuille CSS du plug-in JCH Optimize dans le CDN/domaine sans cookies.

 

Les fonctionnalités pro

Dans l'onglet "Fonctionnalités Pro", laissons de côté pour l'instant la fonction "CDN/Domaine sans cookies" qui fera l'objet d'un traitement particulier, un peu plus tard.

Activer "Lazy Load Images"  et "Optimiser le chargement CSS"

L'onglet des fonctionnalités pro de JCH Optimize

 

À chaque activation d'un élément, cliquez sur "Enregistrer" et dans l'onglet "Options de base" cliquez sur "Vider le cache du plug-in".
Parcourir ensuite le site pour vérifier l'affichage, regarder le code source de la page concernée et lancer une analyse GTmetrix pour constater l'amélioration.

 

JCH Optimize sur Deluxe, Premium et Optimum

Graduellement, vous pouvez ensuite pousser JCH Optimize jusqu'à Optimum, en effectuant les vérifications d'usage.
Il sera peut-être nécessaire d'exclure certains fichiers CSS ou JavaScript qui peuvent créer des conflits avec un type de combinaison plus poussé.
Les options d'exclusion sont variées. La version actuelle est la 5.1 qui vient de sortir permet plusieurs options d'exclusion et notamment des liens de menu.

 

Optimisation d'images

Avant de commencer, rendez-vous dans l'onglet "Système" de l'administration Joomla! "Configuration" et dans l'onglet "système", réglez la durée des sessions à 150 (au lieu de 15) pour éviter les problèmes ! N'oubliez pas, une fois l'opération terminée, de remettre la durée des sessions à 15 minutes.
Rendez-vous maintenant dans l'onglet "Optimisation d'images". 2 fenêtres : à gauche, l'architecture complète de votre site et à droite, les dossiers et fichiers à optimiser.

Sélectionnez à gauche, dans le dossier "images", le dossier à optimiser et dans la fenêtre de droite, sélectionnez les éléments à optimiser, puis lancer la commande "Optimiser les images". Vous pouvez éventuellement redimensionner les images.

Sélectionner les images à optimiser

Avant de lancer l'optimisation d'un gros dossier, faites des essais sur un fichier ou deux pour en contrôler la qualité. Attention : la gestion du cache étant activée, vous devrez repasser par les "Options de base" pour vider le cache.
JCH Optimize, qui n'est pas un ingrat, crée un dossier "jch_optimize_backup_images" qui vous permet de récupérer les images d'origines.
Lorsque votre dossier "images" est fini de traiter, faites à nouveau une analyse GTmetrix pour débusquer les images stockées ailleurs par les composants, modules et plug-ins. En effet, ceux-ci utilisent souvent des répertoires différents, comme le dossier "média",…
L'exemple type étant le petit fichier "blank.gif" d'1px/1px qui pèse 1 ko alors qu'il peut être réduit à quelques pixels !

 

 

CDN/Domaine sans cookies

C'est le point fort du plug-in JCH Optimize, la possibilité de gérer un sous domaine statique. Plusieurs cas de figure peuvent se présenter en fonction de la configuration de votre site (http ou https) et de la configuration du serveur de votre hébergement.

 

Site en http

C'est la configuration la plus simple à paramétrer. Sur le panel de votre hébergement, créer un sous domaine "static" pour obtenir :
static.domaine.tld
Faire pointer ce sous domaine sur le dossier de votre site Internet.

 

Site en https

Dans le cas d'un site en SSL, il faudra également appliquer un certificat au sous domaine créé dans votre panel.

 

Forçage du www

Afin d'éviter les problèmes d'indexation de vos pages, vous avez probablement pris soin de forcer le www dans les URLs, ce qui revient en fait à créer un sous domaine virtuel.
La création de votre sous domaine statique risque donc de créer des URLs du genre :
http://www.static.domaine.tld
Au lieu de :
http://static.domaine.tld
Il vous faut donc modifier le fichier .htaccess et ajouter une instruction. Pour être conforme, le forçage du www doit être écrit de la sorte (ce code est fourni par Christophe Avonture, développeur d'Aesecure) :

# Redirect non-www to www pages, avoid duplicate content.  Add prefix
<IfModule mod_rewrite.c>
 RewriteEngine On
 RewriteCond %{HTTP_HOST} !^www\.
 RewriteRule ^(.*)$ http://www.%{HTTP_HOST}/$1 [R=301,L]
</IfModule>

Il vous faut donc ajouter l'instruction (avant la ligne </IfModule>)  :

RewriteCond %{HTTP_HOST} !^static\.

 

Le problème du forçage du www étant résolu, vous pouvez maintenant, dans les "Fonctionnalités pro", activer le "CDN/Domaine sans cookies" et renseigner la case "Domaine 1" de la sorte :
static.domaine.tld
Enregistrez votre travail et videz le cache du plug-in.
Pour en vérifier l'efficience, rafraîchir une page de votre site et sur n'importe quelle image faire clic droit "Information sur l'image". L'adresse doit être du genre :
http://static.domaine.tld/images/votre-image.jpg

Votre sous domaine statique est en place !

Avant de lancer une analyse GTMetrix, il faut déclarer votre sous domaine static dans les paramètres de votre compte. Aller dans "User Settings" de votre "Dashboard", dans la fenêtre "YSlow CDN Hostnames (one per line)" et renseigner votre ou vos domaines sous la forme :

static.domaine1.tld

static.domaine2.tld

Etc...

 

Vos réactions et questions sur le forum joomla.fr uniquement svp. Merci !

 

 Les autres articles de cette catégorie

 

Ce site utilise les cookies pour améliorer son utilisation