Meilleures plateformes pour les sites e-commerce

Meilleures plateformes pour les sites e-commerce

Aujourd’hui, tout commerçant a besoin d’une présence en ligne. Heureusement, il n’a jamais été aussi simple de passer au numérique pour vendre ses produits. Il existe principalement deux options pour ce faire.

La première consiste à créer un site Web soutenu par un système de gestion de contenu  tel que Magento ou WooCommerce. L’autre option consiste à utiliser une solution hébergée telle que Shopify ou SquareSpace. Il existe de nombreuses options disponibles dans ces deux catégories. Nous examinons ici le meilleur des deux mondes et ce qui pourrait convenir le mieux à vos besoins :

1. Magento

Open-source et écrit en PHP. Il alimente certaines des plus grandes marques du monde, telles que Coca Cola, Nike et Burger King.
Il propose trois produits : Enterprise Edition, Enterprise Cloud Edition et Community Edition.
Si vous êtes une petite ou moyenne entreprise, l’édition communautaire gratuite est la solution idéale. L’Enterprise Cloud Edition et l’Enterprise Edition sont payantes et conviennent généralement aux grandes entreprises.

L’édition Enterprise et l’édition Enterprise Cloud offrent une grande évolutivité et une grande flexibilité, grâce à l’utilisation d’Amazon Web Services sous le système. Elles peuvent gérer les pics de trafic soudains et offrent une personnalisation permettant d’ajouter un facteur de différenciation au site.
Toutes ces solutions sont soutenues par la place de marché Magento, qui propose un certain nombre d’extensions. Par exemple, il y a l’intégration de Mail Chimp, B2B ERP Connect et l’automatisation de la taxe de vente TaxJar. Les services payants comprennent la Business Intelligence et l’expédition.
Magento est également adapté au référencement et dispose d’une importante communauté d’assistance.

https://magento.com/

2. Shopify

Shopify offre une solution prête à l’emploi qui vous permet de vous lancer très facilement dans le commerce électronique. Le processus est fluide, qu’il s’agisse de créer une boutique pour votre propre entreprise ou pour un client.
Shopify propose trois plans : Shopify de base (29 $/mois), Shopify (79 $/mois) et Shopify avancé (299 $/mois). Les comptes du personnel sur ces plans peuvent être de 2 (pour Basic), 5 (pour Shopify) et 15 (pour Advanced).

Il n’y a pas de frais de transaction et chaque plan offre la possibilité d’avoir un nombre illimité de produits et de stockage de fichiers pour le magasin. Chaque plan permet également de créer un blog, en plus du site Web. Parmi les fonctionnalités supplémentaires, citons les codes de réduction, la création manuelle de commandes et même l’analyse des fraudes pour les plans Shopify et Advanced Shopify.
Shopify propose également un ensemble de points de vente (POS) pour la vente au détail qui comprend la gestion du personnel via des PINS individuels, l’intégration de matériel et une passerelle de paiement. Il est également possible d’acheter tout le matériel nécessaire, tel qu’un lecteur de code-barres, un tiroir-caisse, une imprimante de reçus, etc. en tant que forfait ou individuellement. Certains matériels tiers sont également pris en charge.

Pour les grandes entreprises, Shopify Plus est le plan de niveau entreprise.
Toutes les phases de la mise en place et de la gestion d’une boutique en ligne sont prises en charge, de l’hébergement et de la personnalisation du site Web au référencement et à l’analyse.
Parmi les utilisateurs de Shopify Plus figurent Google, Wikipedia et Tesla. Même Amazon utilise Shopify pour sa boutique en ligne.

https://www.shopify.in/

3. WooCommerce

WooCommerce est un plugin open source permettant d’héberger une plateforme de commerce électronique sur WordPress. WooCommerce est populaire pour sa simplicité et son adéquation avec les petites et les grandes boutiques en ligne.
Grâce à l’affinité que les gens ont pour WordPress, WooCommerce est un complément sûr et évolutif pour héberger une boutique en ligne. Le fait qu’il existe une communauté open source active derrière WooCommerce est un atout majeur.

Si le logiciel permettant de créer une boutique en ligne sur WooCommerce est gratuit, l’hébergement, le certificat SSL et le domaine de premier niveau ne sont pas inclus et doivent être payés séparément.
WooCommerce propose également des tonnes d’intégrations. Il s’agit notamment de Zapier, PayPal, MailChimp, Stripe, United States Postal Service et Amazon Web Services.
Contrairement à Shopfy cependant, il n’y a pas de support 24/7 pour WooCommerce via le chat ou l’email. L’assistance se présente sous la forme d’un système de tickets, avec un temps de réponse habituel d’environ 48 heures.

Les extensions pour WooCommerce comprennent l’intégration des médias sociaux, les extensions de panier, la caisse à une page, la liste d’attente et les précommandes. Parmi les sites alimentés par WooCommerce figurent Ripley’s Believe or Not !, Duracell Lighting et Men’s HealthBox.

https://woocommerce.com/

4. PrestaShop

PrestaShop est une solution open source écrite en PHP, et supportée par la base de données MySQL.
PrestaShop propose des modèles prêts à l’emploi pour le commerce électronique qui peuvent être personnalisés via le configurateur en ligne. Il existe également des agences de design spécialisées qui peuvent s’occuper de la mise en place et de la configuration du site web.
En ce qui concerne les achats, le StoreBuilder gère tous les éléments de base tels que l’aperçu des produits, les bannières promotionnelles, les recommandations après l’étape de facturation, la navigation claire sur le site et un design adapté aux mobiles.

Les marchands ont la possibilité de répertorier un nombre illimité de produits, de les afficher en mode catalogue, de bénéficier d’une option d’expédition gratuite, de gérer les stocks, d’intégrer plusieurs modes de paiement et de contrôler plusieurs boutiques via un seul back-office.
Une chose qui n’est pas proposée d’emblée est un blog. Celui-ci peut être ajouté en tant que module complémentaire payant ou être configuré via un site d’hébergement de blog gratuit.
En dehors de l’effort supplémentaire pour configurer un blog pour le référencement, le référencement en magasin est pris en charge par PrestaShop. Il offre une conformité totale à schema.org, ce qui, en termes simples, signifie que les moteurs de recherche comme Google détecteront automatiquement le prix, la devise, la disponibilité et d’autres détails pour chaque page de produit. Outre les fonctions SEO intégrées, des modules complémentaires sont également disponibles.

https://www.prestashop.com/en/

5. VirtueMart

VirtueMart est également open source mais fonctionne sur le CMS Joomla, avec un backend PHP et MySQL. Il est mieux adapté aux boutiques en ligne à faible et moyen trafic.
VirtueMart offre des modèles simplifiés, dans lesquels le code HTML et CSS peut être modifié facilement pour créer un aspect et une sensation uniques pour le site Web.
Pour les acheteurs, il existe une prise en charge de la langue maternelle, une prise en charge multidevises, la possibilité de personnaliser l’expérience d’achat (par exemple en offrant une remise de 5 % aux clients qui reviennent), des recommandations de produits et le suivi des commandes. Les clients peuvent également passer à la caisse avec un compte invité ou en s’enregistrant eux-mêmes.

Les commerçants disposent d’une fonction intégrée de référencement, de la possibilité d’organiser le site en groupes imbriqués, de la gestion des stocks, d’une calculatrice unifiée pour les remises, de la gestion des taxes et des devises et de l’intégration des passerelles de paiement.
Grâce à la fonction de contrôle d’accès de Joomla, les propriétaires de magasins peuvent également définir des droits de visibilité et d’édition pour les employés.
La communauté de développeurs de Joomla soutient VirtueMart. Comme Joomla a une architecture ouverte, vous avez également la possibilité de créer et d’ajouter des extensions pour vos besoins spécifiques sans avoir à vous soucier du moteur central.

https://virtuemart.net/

6. Drupal Commerce

L’utilisation du système de gestion de contenu Drupal est un grand avantage pour Drupal Commerce. Cela lui donne la puissante fonctionnalité de son CMS natif, mais il y a aussi le problème du manque de rétrocompatibilité de Drupal, ce qui signifie que la migration vers une nouvelle version du CMS peut être légèrement encombrante.
Du côté positif, Drupal Commerce est flexible, facile à utiliser et extensible. Il est utilisé par des sites tels que Fooda, Guerlain et Lush.

Il existe un certain nombre de modules complémentaires et d’extensions disponibles, tels que des passerelles de paiement, des thèmes, des outils utilitaires et de marketing, etc. Le pack « Commerce Kickstart » est un pack de démarrage avec les modules complémentaires les plus courants pour vous permettre de démarrer rapidement.
Drupal Commerce dispose de toutes les fonctionnalités standard telles que l’optimisation pour les moteurs de recherche, la conformité PCI pour la sécurité des paiements et l’analyse de votre site.
Aussi puissante que soit la configuration de Drupal, pour personnaliser le site, les développeurs doivent avoir des connaissances avancées en PHP et en HTML. Cependant, cette même puissance permet à Drupal de gérer des systèmes de commerce complexes, tels qu’un modèle basé sur l’abonnement.
Le support est fourni par Commerce Guys, l’équipe originale derrière Drupal, mais il y a aussi la communauté Drupal pour demander de l’aide.

https://drupalcommerce.org/

7. osCommerce

osCommerce est disponible en tant que logiciel gratuit et fonctionne sur n’importe quel serveur Web exécutant PHP et MySQL.
La solution de commerce en ligne est fournie avec une administration frontale et dorsale qui peut être configurée et personnalisée avec plus de 7 700 modules complémentaires.
Le logiciel de boutique en ligne n’inclut pas les services d’hébergement ou de développement. Ceux-ci sont disponibles séparément via des partenaires.
L’optimisation du référencement est également disponible via les développeurs, de même que d’autres services de marketing tels que le PPC.

Des catégories et des listes de produits illimitées sont disponibles, de même qu’une configuration multilingue. Un autre point positif du côté d’osCommerce est l’option de mises à niveau à vie et l’excellent support fourni.
Bien que les adeptes d’osCommerce ne soient pas nombreux, plus de 80 000 sites l’utilisent. Une liste de certains de ces sites peut être consultée ici, et il y a un bon mélange de petites et moyennes entreprises.

https://www.oscommerce.com/

8. OpenCart

OpenCart est construit en PHP avec des composants HTML et un back-end MySQL. C’est une solution gratuite et open source. Parmi ses utilisateurs, citons Episodes bags, Maca do Amor perfumes et Food Genuine.
Il est doté d’un tableau de bord d’administration, d’un système de gestion des utilisateurs, de la possibilité de gérer plusieurs magasins à partir d’une seule interface et d’un système d’affiliation intégré.

En outre, il est possible de modifier librement le site, de créer des filtres pour simplifier la navigation et de prendre en charge plusieurs langues et devises. Le système dispose également d’une configuration intégrée d’évaluation et de notation ainsi que d’une option de points de récompense pour les clients.
OpenCart offre jusqu’à 36 méthodes de paiement intégrées, des centaines de méthodes d’expédition au choix, dont Australia Post, FedEx, UPS et Royal Mail. Les clients peuvent également configurer des paiements récurrents.

Des analyses sont fournies ainsi que la possibilité d’étendre les fonctionnalités d’OpenCart via des modules complémentaires, tels que les produits vedettes, les meilleures ventes, l’intégration de Google Analytics, etc. La place de marché OpenCart compte plus de 13 000 modules (payants et gratuits) et un programme de partenariat si vous avez besoin d’aide pour mettre en place et configurer votre boutique en ligne.
Le logiciel offre également un design adapté aux mobiles, ainsi qu’une optimisation du référencement et des outils marketing prêts à l’emploi.
L’assistance pour OpenCart est une fonction payante. Vous pouvez également faire appel à la communauté OpenCart pour obtenir de l’aide.

https://www.opencart.com/

9. hybris

hybris est une solution de commerce électronique « omni-canal » qui fait partie du portefeuille de logiciels de SAP. Elle alimente les boutiques en ligne de certaines des plus grandes marques mondiales comme Volkswagen, Carlsberg, Pirelli et Ericsson.
hybris peut être utilisé pour alimenter le site web sur votre propre serveur ou le site web peut être hébergé sur la solution hybris basée sur le cloud. Le produit cible à la fois les clients B2B et B2C.

Il offre un haut niveau de personnalisation et une évolutivité rapide à mesure que l’entreprise se développe et change.
hybris offre une personnalisation avancée (basée sur le comportement en temps réel) et un ciblage des clients, une prise en charge de la configuration complexe des produits et de bonnes fonctions de recherche et de navigation.
Des comptes spéciaux autogérés peuvent être configurés pour les clients B2B, qui peuvent accorder des droits d’accès à leurs employés, définir des limites d’achat et de budget, etc.
L’inconvénient d’hybris est son coût élevé, qui le rend peu adapté aux petites entreprises, et le manque de soutien communautaire.

https://www.hybris.com/en/

10. SquareSpace

Bien qu’il soit principalement axé sur les sites Web personnels, SquareSpace s’adresse désormais également au domaine du commerce électronique. Il offre la personnalisation et la possibilité d’ajouter des médias tels que des images ou des vidéos à votre site Web, avec la personnalisation Getty Images particulièrement utile pour cela.

Il offre également une intégration des médias sociaux avec la boutique en ligne.
SquareSpace s’occupe du référencement et de la réactivité mobile. Des CSS personnalisés peuvent également être appliqués à la boutique en ligne.
La collecte de données sur les utilisateurs est simplifiée grâce aux intégrations d’emails et de MailChimp. Il est également possible de proposer une inscription à la newsletter pour créer une liste de diffusion.
Un nombre illimité de produits peut être répertorié et des modèles pour le commerce électronique sont disponibles pour trier et organiser rapidement les choses. Parmi les autres fonctionnalités, citons l’affichage rapide des produits, l’importation de produits à partir d’Etsy, Big Cartel ou Shopify, l’absence de frais de transaction sur le plan commercial, la prise en charge de plusieurs devises, l’optimisation de la caisse pour les téléphones portables, l’analyse des ventes, la gestion et la récupération des commandes, ainsi que les autorisations des responsables et des employés.

https://www.squarespace.com/

Conclusion

Le choix du bon CMS ou service d’hébergement pour votre entreprise dépend grandement de votre budget et de votre savoir-faire technique, que vous soyez prêt à faire appel à une agence pour configurer le site pour vous ou à engager une équipe de développement interne. Parmi les autres questions auxquelles il faut réfléchir, citons l’ampleur et la rapidité de l’évolution de votre entreprise, le type d’assistance dont vous prévoyez d’avoir besoin et le fait de vouloir contrôler entièrement vos données sur votre serveur ou d’être à l’aise pour les héberger sur une solution externe en nuage.
Si vous êtes une petite entreprise ayant de solides connaissances en matière de développement web, Magento ou WooCommerce serait un bon service à utiliser. Si vous souhaitez économiser sur la configuration technique, pensez à Shopify ou SquareSpace pour leur installation rapide et leurs solutions bon marché.
Pour les grandes entreprises, Magento Enterprise Edition est une bonne option si vous travaillez avec une équipe de développement web, sinon, hybris est la solution à retenir. Pour les nouveaux propriétaires d’entreprise, voici un bon guide sur la gestion des stocks pour les petites entreprises :

Cliquez pour évaluer cet article !
[Total : 0 Moyenne : 0]

Laisser un commentaire

1 + 3 =